OC Academia


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 22:57

Nihibus:

Mon réveil sonna à nouveau. Déjà 5 minutes que je profitais du calme de la matinée dans mon lit. J'intégrais la 3eme année à l'OC Academy. Sa position géographique était assez difficile à déterminer puisqu'il suffisait de 2 heures de train pour y aller depuis n'importe quel coin du monde.
J'étais arrivé il y a deux jours avec quelques amis puisque cette année nous devions accueillir les nouveaux. Je sortis finalement de mon lit et revêtis l'uniforme de l'école.
Je sortis de ma chambre. C'est le moment que choisit Leo, mon voisin de chambre pour sortir également.
  - Super coupe Nihi, tu lance une mode?
  - La ferme Valdez, va plutôt te préparer, les nouveaux seront la d'ici 1h.
  - A vos ordres seigneur !
Je passai ma main dans mes cheveux brun pour y remettre un peu d'ordre et me dirigea vers la gare de l'école. La gare était moderne. Enfin moderne dans le style je veux dire! Poutre en fer, ver et marbre. 10 h sonnèrent et le train arriva ! Les jeunes sortirent.
  - Bienvenue à OC Academia !


Dernière édition par LilyRacoon le Sam 16 Avr - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 22:59

Ayame :

Enfin, le train arrivait en gare. Je pouvais déjà apercevoir l'école au loin. Nyaaaah, j'avais trop hâte de l'explorer ! Soudain, une gamine de 8 ans surgit devant moi.
  - Oooh, tu es perdue petite ? Comment tu t'es retrouvée dans ce train ?
  - Je ne suis pas perdue. Je vais dans cette école.
Interloquée, je fis tourner une mèche de cheveux entre mes doigts et demandai :
  - Mais t'as quel âge ?
  - J'ai 12 ans.
  - Oh, comme Fiona, la petite fille du village avec qui j'ai monté un club secret !
  - Jamais entendu parler. Maintenant, si tu veux bien m'excuser, je ne traîne pas avec des gamines.
  - Tu as tort, Fiona est vraiment adorable...
A cet instant, la porte du train s'ouvrit et laissa apparaître le quai et un senpai aux cheveux ébouriffés, qui déclama :
  - Bienvenue à OC Academy ! Veuillez me suivre.
Tandis que nous portions nos lourdes valises - en voyant la petite de 12 ans tituber en portant la sienne, je me dis qu'ils étaient vaches de ne pas nous avoir envoyé d'aide ; mais peut-être que ça faisait aussi partie du programme ? - le senpai nous ouvrait vers la marche vers l'école. Une fois entrés dans le hall, on posa nos valises et une femme dans un tailleur très sexy nous accueillit avec un grand sourire.
  - Bienvenue à OC Academy.
  - Mais ça on l'a déjà dit, intervint la petite de 12 ans.
Cette année allait être géniale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:21

Azur :

Les nouveaux élèves viennent d'arriver et je suis excitée comme une petite puce ! Ils sont tellement mignons ! Et ont l'air si adorable, surtout la jeune fille au fond qui coule du nez et a l'air perdue... Avec un grand sourire je leur souhaitai la bienvenue.
- Bien maintenant que vous êtes arrivés moi et mon collègue Monsieur Vesper qui s'occupera des garçons allons vous donner vos clés, puis vous irez vers vos senpai qui vont vous emmener aux dortoirs afin que vous puissiez déposer vos affaires s'en suivra une visite du campus ! Suivez moi les filles !
Aussitôt je les emmenai vers les escaliers menant aux dortoirs ; les chambres étaient par 2 et une fois toute les clef distribués et les chambres attribués je les laissai rejoindre leurs senpai afin de déposer leurs affaires et mettre leurs uniformes avant de débuter la visite. Je sentais déjà que cette année allait être génitale..euh géniale pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:22

Vesper :

Pendant que ma jolie et séduisante collègue Azur s'occupait des filles, j'emmenai les garçons à leurs dortoirs. Ils avaient tous une tête bien différente, la plupart avaient sûrement besoin de se faire soigner avec leurs airs de psychotiques (lol). Une fois qu'ils aient fini rangé leurs affaires dans leurs chambres, je les rassemblai dans le couloir en me présentant à eux. Mon sourire à la fin de ma présentation avait l'air de les surprendre, peut être que j'avais l'air moi même d'être un psychopathe :']. Malgré tout, je notai les quelques élèves qui m'ont intrigué lors de leurs arrivées, en espérant qu'ils périssent pas dès le premier cours d'Allemand. Les élèves avaient droit à un temps de pause, j'en profitai pour aller me prendre un café dans la salle des professeurs, histoire de revoir des gentilles Madames et des Messieurs bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:25

Nihibus:

Les nouveau semblaient de plus en plus jeunes et étranges. Évidement, l'école n'accueillait pas d'humain normaux.
Nous sommes conditionnés et préparés à affronter le monde, cachés aux mortel. Les Dieux existent, les anges, les démons. Et parfois il y avait des exceptions chez les humains. Mon regard s'arrêta sur deux jeunes filles qui discutait. L'une semblait agacée par sa camarade. Que de belles amitiés. Plus loin je vis à nouveaux deux filles en pleine conversation mais plus enjoué. L'une était déjà grande pour son age et avait de la morve au nez. Elle tenait la main d'une petite fille aux yeux bicolore et lui parlait comme si elle était sa maman. Je m'approchai et sortis un mouchoir de ma poche de veste.
- Tiens tu en as besoin je crois.
Mais le convoi avait déjà pris la direction du bâtiment principal. Un bâtiment central, sphérique, à dôme de verre trônait aux centre de l'école. Ici professeur Azur pris le flambeau. J'étais curieux et je continuais à regarder les nouveaux arrivant lorsque Leo revint.
- Alors joli cœur, tu aides la veuve et l'orphelin?
- La ferme Valdez.
Je souris, c'était mon genre d'aider les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:27

Leila :

J'arrivai en courant dans le hall de l'école. Le dôme de verre nous illuminait de la lumière du soleil. Je respirai un grand coup et jetai un œil aux nouveaux élèves. Aaah, dire que l'année dernière j'étais à leur place...
Non loin, deux silhouettes retinrent mon attention. C'était Nihibus et Valdez, deux gus de ma classe. Le premier regardait les nouveaux d'un air attendri, et le deuxième semblait scanner le potentiel des nouvelles. Je m'approchai d'eux.
- J'ai trop hâte d'accueillir moi-même les nouveaux et de leur faire faire le tour de l'école ! m'exclamai-je.
- Oui, moi aussi, répondit Nihibus avec un grand sourire, admirant toujours le flot d'élèves tremblant d'un mélange d'excitation et d'appréhension.
Azur ayant fini son speech de bienvenue, elle invita les élèves à se diriger vers nous.
- Bonjour ! m'exclamai-je. Vous avez déjà rencontré mon collègue Nihibus, qui vous a guidé depuis la gare. Nous ne sommes pas les délégués, ces derniers sont à la réunion de rentrée organisée pour les professeurs et membres du corps étudiant.
- Nous allons vous guider jusqu'à vos dortoirs, ajouta Nihibus en prenant le relai. Les filles vont suivre Leila, et les garçons n'auront qu'à rester derrière moi.
Les petits nouveaux s'exécutèrent, et je me séparai de mes camarades masculins pour les emmener jusqu'au dortoir des premières années. L'école était divisée en trois parties, à partir du hall : en continuant tout droit, on avait les salles communes, les casiers, les salles de club, les salles de classes et un accès au parc ; sur le côté droit du bâtiment, on trouvait le bâtiment des filles, comportant dortoirs, salles de bains et toilettes ; sur le côté gauche, on trouvait le CÔTEY GAUCH- euh le bâtiment des garçons.
On a monté les escaliers se trouvant à droite du hall, pour arriver au premier étage.
- Le deuxième étage est réservé aux seconde années, annonçai-je en m'arrêtant. Au-dessus, il y a le toit. Le règlement nous interdit d'y aller, il paraît que c'est dangereux mais, moi je fais ce que je veux, c'est pas cette école qui va me retirer ma liberté !
J'esquissai un grand sourire fier, avant de me rendre compte que je m'éloignais du sujet.
- Quoiqu'il en soit, me repris-je. Le premier étage comporte non seulement les dortoirs des première années, mais également les salles de bains et les toilettes, c'est pourquoi vous partagez une chambre à deux. Choisissez bien votre binôme, vous allez passer le reste de l'année avec elle ! Sur ce, je vous laisse vous installer, je dois rejoindre mes camarades pour finaliser la fête organisée pour le début d'année !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:31

Yuki :

Franchement trop bien ! il fait beau aujourd'hui et le soleil nous illumine de son sourire. En plus je me suis déjà fait une copine ! elle s’appelle Emelys et est un peu plus petite que moi, je ne pouvais pas m’empêcher d'aller lui parler la voyant seule dans son coin dans le train. Les senpais ont été très gentils aussi l'un d'eux m'a offert un mouchoir, c'est vraiment touchant comme cadeau de bienvenue alors je vais en prendre soin ! Une certaine Leila-senpai nous a emmenées jusqu'aux dortoirs cette dernière a beaucoup parlé mais je n'ai retenu que la partie des toilettes, malheureusement j'avais oublié de faire pipi avant de partir et je n'en pouvais plus, mais je devais rester digne devant la petite Emelys et cacher ma souffrance ! J'étais également assez stressée car dans mon sac je cachais mon singe, plus qu'un animal de compagnie c'est pour moi un véritable compagnon. Popi est avec moi depuis toujours je ne pouvais pas le laisser même si c'est interdit. J'avais alors hâte de rejoindre les chambres pour pouvoir le libérer. Leila-senpai nous laissa enfin au premier étage avec les jeu de clef pour les chambres en binôme, mais je n'en pouvais vraiment plus alors je tendis mon sac a Emelys :
- Tiens Emelys-chan excuse moi je vais faire la plonge je reviens vite !
Elle prit mon sac et sans même attendre sa réponse je me précipitai en courant vers les WC qui étaient au fond du couloirs sur le COTEE GAUCHE, arrivé dans la pièce je trébuchai sur quelque chose tête la première sur le carrelage.
- Aïiieee kecekeze ...
Un peu assommée je me relevai doucement et tournai ma tête vers ce qui avait causé ma chute. Ce quelque chose était en faite quelqu'un, une jeune fille d’à peu près mon age, brune, le regard fatigué, et une clef a molette a la main et boite a outils a ses pieds. Elle était accroupie par terre sous l'évier et m'adressa la parole.
- Fait gaffe où tu met les pieds l'albinos, tu vois pas que je refais la plomberie ...
- waah trop bien ! Moi c'est Yuki et toi ? tu es aussi en première année ?
La jeune fille soupira, et se releva elle n'avait pas l'air de vouloir dialoguer et se dirigea vers la sortie ses affaires en main, juste avant de quitter la pièce elle m'adresse tout de même un dernier message.
- Je constate que c'est n'est pas juste les tuyaux qui ont des fuites, tu devrais faire attention à ton nez ... en tout cas c'est réparé, aller tard plus.
Je n'avais pas très bien compris le rapport entre des tuyaux et mon nez, et j'avais presque oublié mon envie très présente ! Je m'empressai alors de faire au plus vite pour ne pas faire attendre la petite Emelys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:35

Emelys:

Meli' m'avais laisser à la porte du train me disant que tout se passerai bien et que je serai en sécurité là-bas. Je tâchais de géolocaliser "là-bas", cependant le train semblait empêcher toute communication et échange d'information. J'ai toujours vécu avec ce flot de données que j'analysais en permanence et là c'était le silence. C'est comme ça que vivent les humains? Ce qu'ils appellent le calme? Je m'assis dans l'un des compartiments vide et regardai à la fenêtre pour y comparer le paysage avec ma mémoire vide. Mais mon calme fut vite supprimé par une jeune fille un peu pâlichonne qui entra.
- Saluuuuuut je peux m’asseoir?
- Peau pâle, sécrétion nasale et surplus de vêtements chaud. Diagnostique: Rhume. Remède: anticorps, repos et temps. Allonge toi vas y.
Je tentai un sourire. Méli' m'avais toujours dit que mon sourire mettaient les gens en confiance et que c'est ce qu'il faisait lorsqu'ils étaient heureux.
- Merci!!
La jeune fille s'assit et commença à parler de sa vie, à poser des question et à tenter de me prendre dans ses bras. 2h après le départ, très exactement nous nous arrêtions dans la gare de mon nouveau pensionna. Yuki, ma colocataire de wagon, est restée avec moi tout du long de la présentation, recevant un mouchoir et me serrant la main.
-Yuki tu marche bizare, ça va pas?
Yuki se dandinait maintenant depuis bien 1H18 et ça n'allais pas beaucoup mieux depuis. Elle finit par partir en courant du côté gauche, me laissant les clef et sa valise. Seule à nouveau j'ouvris la porte de la chambre A113 avec un pincement au cœur. La solitude me pesait finalement. La chambre était plutôt vaste et aurait pu contenir 6 individus. Un lit double était collé au mur droite de la pièce, les draps était déjà mis et les matelas semblaient tous très confortable. Face au lit, se tenait un bureau gigantesque sur lequel étaient posé un pile de manuel et un livret de bienvenue avec un petit gâteau. La chambre était éclairée par une véranda qui donnait sur un balcon. Une plante faisait la .. Bling! Ah je venais de pirater le serveur de l'école. Un nouveaux flux de donnée s'offrait à moi. Cependant je minimisai l'apport. Je n'en avais pas besoin. Je pris les valises avec moi et voulus les ouvrir pour mettre nos affaires dans la penderie. Mais une créature me sauta au visage et je sentis mes circuits s’emplir d'une nouvelle charge et mes muscles composites se crispé. La peur.
- Au secours!!!!!
Je courus hors de la chambre et tombai, nez à poitrine sur Leila qui avait accouru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:37

Leila :

D’humeur joyeuse, comme d’habitude, je descendais tranquillement les marches en sautillant pour rejoindre l’aile principale, où se trouvait la salle de cantine ; mes camarades étaient en train de la préparer pour la fête d’arrivée des nouveaux élèves. Mais soudain, un cri de détresse provenant du premier étage déchira l’air.
- Au secours !!!!!
Je me précipitai, et en deux secondes, je déboulais devant la chambre dont était sorti le cri. Une petite fille en sortit en courant et tomba sur moi. Mes bras s’enroulèrent automatiquement autour de ses épaules pour la protéger, et je fronçai les sourcils d’un air grave en scrutant la pièce de laquelle elle sortait. Il n’y avait rien au premier regard. Une masse de nouveaux élèves s’étaient accumulés autour de nous, tendus et silencieux. Tout en restant sur mes gardes, je défis mon étreinte et me baissai à la hauteur de la jeune fille, mes mains sur ses épaules.
- Comment tu t’appelles, princesse ? Est-ce que tout va bien ? Qu’est-ce qui t’est arrivé ?
Ses grands yeux bicolore étaient emplis de terreur. Je dégageai une mèche de cheveux de son visage et lui souris pour la rassurer.
- Ne t’en fais pas, tout va bien maintenant. Je suis là.
Elle prit son courage à deux mains et répondit :
- Je m’appelle Emelys. J’étais dans la chambre et j’ai voulu ranger mes affaires et celles de Yuki dans la penderie, mais quand je l’ai ouverte, une créature m’a sauté dessus…
- Une créature ? A quoi ressemblait-elle ?
- Elle faisait trente-six centimètres au garrot, possédait une fourrure fournie et rêche, avait des griffes aiguisées et des crocs puissants. Type mammifère, pas de queue, petits yeux, créature plutôt nocturne, ce spécimen était une femelle.
- Eh bien, c’est une description plutôt complète. Je te remercie, Emelys.
Je serrai la petite fille dans mes bras et lui murmurai :
- J’enquêterai sur cette créature. En attendant, je te promets qu’il ne t’arrivera rien.
Je me levai et parcourus des yeux la foule d’élèves inquiets. Puis j’esquissai un sourire et ajoutai à voix haute et avec confiance :
- Comme je m’en doutais, il s’agit d’une blague des troisièmes années. Je suis aussi passée par là l’année dernière, commentai-je en riant. Allez, installez-vous tranquillement.
Soulagées, les nouvelles se remirent à sourire d’un air détendu et à rire de toute cette histoire, et reprirent leurs activités. Je fronçai les sourcils en observant la courageuse Emelys s’installer dans sa chambre. Certes, nous avions nous-mêmes été victimes de bizutage, mais ça s’était résumé à l’eau des douches qui devenait subitement gelée ou brûlante, à des expéditions dans les bois en pleine nuit et des jets de mousse en plein repas. De plus, jamais une créature inconnue n’avait été recensée dans les environs… Je devais en parler à Azur, elle préviendrait le directeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:43

Azur :

Laissant les aînés installer les nouveaux élèves dans leurs dortoirs, nous nous donnèrent rendez-vous avec les professeurs et le personnel au réfectoire dans l'aile principal du bahut. Cette salle est une des pièces centrales de l’école, c’est ici que les élèves de toute les classes confondus se retrouvaient pour manger et échanger dans la joie et la bonne humeur. Un endroit chargé d'ondes positives qui était en train d'être réaménagé et décoré pour la fête de bienvenue des nouveaux arrivant. Nous avions prévu un buffet et tout mis en œuvre pour que les élèves se sentent a l'aise afin que tout mes collègues et moi même puissent leurs souhaiter tout nos vœux de réussite.
Le proviseur ayant des empêchements c’était donc a moi d'azurer le discours de bienvenue, j'avais hâte ! J'arrivais sur les lieux pour voir comment avançait la préparation de la cérémonie de bienvenue. La pièce était vraiment spacieuse il y avait au moins assez de place pour accueillir tous les élèves réunis. La salle était constituée de grandes baies vitrés qui laissait pénétrer le magnifique soleil de midi, elle était vidée de toute ses tables pour laisser le plus d'espace possible aux élèves, sauf celles ou était dispersé le buffet dans plusieurs coins de la pièce, les décorations commençaient déjà a se mettre en place et le sol en carrelage blanc brillait de mille feu, il faut dire que l’équipe de nettoyage n'as pas chômé et en parlant de ça voila Takamate qui vient m'aborder pendant mon inspection !
- Et la bonne journée !
- bien le bonjour Takamate tout se passe bien ?
- Ça se passe ! La salle sera prête d'ici 30 minute environ.
- Nice pile dans le timing. Je vois que vous n'avez pas négligé le nettoyage de la salle, ça fais plaisir.
- Weee il faut dire que tout le mérite ne reviens pas qu'à l'équipe de nettoyage m'dam !
- C'est a dire ?
- Baaah ya une petit nénette première fois j'la vois elle s'est ramenée elle voulait du taf jsais pu quoi du coup je lui ai proposé de nous aider, wallah qu'elle a été efficace. Après elle a dit qu'elle allait s'occuper d'une fuite de tuyaux ou j'sais pu quoi.
- ah... ah bon
Cette histoire que me racontait Takamate m'intriguait, pourquoi une Première année travaillerait au black... je me devais d’enquêter la dessus, mais ma pensée fut interrompue par Leila qui se précipitait vers moi l'air un peu grave. Takamate retourna a ses occupation et nous laissa.
- Ça va pas Leila ? Un problème dans les dortoirs ?
- Euh wi, pas qu'un petit problème apparemment une petite bête velue et agressive rôde chez les filles, je ne l'ai pas vue de mes propres yeux mais elle aurait déjà agressé une élève.
- Ohlala rien de grave j'espère !
- Plus de peur que de mal je dirais.
- Ouf.. tu fais bien de m'en informer ! nous allons nous en occuper.
- D'accord, je te tiendrais au courant si j'ai plus d'infos !
Je m'apprêtais a la remercier quand tout d'un coup une chose surgit dans la pièce, une petite bête qui se déplaçait à une vitesse folle et qui était en train de bousillait toute la décoration !
- OH BORDEL ! s'exclama Leila.
Je fis rapidement le lien avec la chose que m'avais décrite Leila plus tôt, je repris rapidement mes esprits et lançai le système de renfort des professeurs qui étaient tous appelés a intervenir sur le front ! Débuta alors une course contre la montre pour capturer cette créature et offrir a nos élèves une cérémonie digne de ce nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:48

Vesper :

La cérémonie de bienvenue pour les élèves n'allait pas tarder. Je me promenai dans les locaux, puis à l'extérieur de l'école, tout en m'assurant que chaque élève portait l'uniforme officiel afin qu'il n'y ait pas de problème. Près des locaux du dortoir des filles, se trouvaient deux garçons. Ils m'étaient familiers, sans doute des deuxième ou troisième années. Dans tout les cas, je me demandai bien pour quelles raisons ils trainaient dans ce coin là. Je me dirigeai vers eux. C'étaient Aidaner et Ishiki, deux élèves en deuxième année que j'avais eus l'année dernière.
Aidaner était un garçon aux cheveux rouges, attachés sur le côté par une épingle à cheveux, les yeux vairons, son œil droit était d'un rouge écarlate tandis que son œil gauche était bleu transparent. Coupant son sourcil gauche, il avait un tatouage du signe du Joker des jeux de cartes. Il n'avait jamais eu l'occasion de me dire concrètement, mais je savais que ce garçon n'est pas un humain normal, voire peut être pas du tout. Malgré son caractère extraverti, il sait cacher ses capacités.
Ishiki est brun aux yeux bleus de lapis lazuli. Une cicatrice se trouve sous son œil gauche, sans doute il l'avait eu lorsqu'il était petit. Il est également un des garçons que je gardais dans un coin de ma tête, il possède notamment une magie extraordinaire, il fallait que je garde un œil sur lui.
- Eh bien, qu'est-ce que vous faites là les jeunes ? Leur demandai-je
- Oh, c'est not' prof' Vesper ! Dit Aidaner.
- Je vous ai déjà dit de m'appeler par mon nom de famille.
- Ah oui, euh ... Monsieur Frite-hard ?
- ... "Friedhart". Sinon, le groupe de boysband, qu'est-ce que vous faites du côté du dortoir des filles, vous savez que vous ne devriez pas trop traîner dans ce coin. N'est-ce pas Ishiki ?
- Beh en fait, on a entendu des hurlements de filles par ici, du coup on a accouru en appelant les filles, mais aucune d'entre elles ont répondu. Répondit-il.
Je levai ma tête afin de visionner cette fenêtre d'où venait le bruit. L'idée d'utiliser ma magie noire afin de lire dans leurs pensées me traversa l'esprit, mais je ne voulus pas embêter mes élèves le jour de la cérémonie -Je suis gentil en vrai je crois-. Bref, je leur conseillai de partir aider à l'organisation de la salle de cérémonie vu qu'ils n'avaient pas l'air de glander grand chose. Ah ces élèves, autant Aidaner était un petit joueur aimant blaguer et taquiner les filles, surtout si elles sont plus jeunes que lui, autant Ishiki était un garçon plutôt responsable, se démenant pour aider qui que ce soit, mais généralement tout lui retombe sur la tête comme s'il était fautif du problème d'origine. Ils faisaient la paire, j'me demandai même comment ils ont fini par faire ami-ami.
Je commençai à me déplacer à mon tour pour rejoindre le réfectoire afin d'y apporter mon aide. Sur la route, j'ai trouvé une jeune fille qui avait l'air perdu. La voyant regarder dans tout les sens, je décidai d'aller la voir. -Je suis vraiment trop gentil en vrai-
- Quelque chose ne va pas jeune fille ?
- Beh ... J'ai perdu mon sin- ... euh un ami! Dit-elle en se reprenant.
Elle avait le nez qui coulait, on aurait dit qu'elle était bien malade pour un premier jour.
- C'est quoi son nom ?
- Popi !
Elle émit un grand sourire jusqu'à se rendre compte qu'elle avait sûrement dit une connerie, elle cacha sa bouche avec ses mains, ses yeux avaient l'air bien troublé. C'était si facile de lire sur son visage que je n'eus même pas besoin de lancer ma magie pour lire dans ses pensées.
- Eh bien, j'vais faire mon possible pour retrouver ton cher "Popi", par contre ... si tu veux un conseil, tu as mis la veste de ton uniforme à l'envers.
La jeune fille se regarda, avec un petit temps de latence avant de se rendre compte que sa veste était effectivement à l'envers. Elle remit sa veste correctement rapidement, puis s'excusa en me donnant son nom. Elle se nommait Yuki, un joli nom ma foi. Elle se précipita vers le réfectoire afin de pouvoir participer à la cérémonie. Je savais pertinemment que son ami était un animal -Oui, je suis gentil, mais j'ai été tenté de lire dans ses pensées ... d'ailleurs il y a pas mal de choses étranges dans sa tête, c'était bizarre-. Bref, je m'avançai tranquillement en espérant trouver une boule de poil qui traînerait par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:52

Ishiki :

Aidaner et moi fûmes en route pour aider au réfectoire. Sur la route, je vis Aidaner scruter les nouvelles arrivantes au loin. Ce fut la première fois que je le vis prendre un air sérieux. Mais comme c'est lui, il ne faudrait pas prendre au sérieux ses expressions, il pourrait très bien jouer la comédie à l'heure actuelle ... Mais je voulus tout de même m'en assurer.
- Tu vois quelqu'un que tu connais ? Demandai-je.
- Ouais. Ma petite sœur. Répondit-il.
- Ta "petite sœur" ? T'as une sœur maintenant toi ?
- Ouais 'fin, c'aussi ma copine.
- Q-Quoi ?
Il me regarda avec un sourire narquois. Il éclata de rire à la vue de mon visage, je devais vraiment avoir l'air choqué, j'ai oublié qu'Aidaner aimait beaucoup blaguer, pour le meilleur ou pour le pire ...
- Na', mais c'est vraiment ma sœur. Enfin plutôt ma sœur adoptive. C'est la blonde aux cheveux longs au fond. Elle se nomme Aria.
- Tu ne me fais pas de blague là ... rassure-moi ? Demandai-je en me méfiant.
- Promis c'est la vérité. D'ailleurs, elle a un petit faible pour toi.
- Q-Quoi ?
- Je plaisante.
- Un jour j'vais finir par faire une crise cardiaque avec tes blagues !
M'enfin, elle était tout de même jolie la petite sœur d'Aidaner, j'espère qu'elle s'intégrera bien dans l'école. Je me demandai d'ailleurs pour quelle raison elle était ici, elle ne m'avait pas l'air anormale. Je réfléchis tellement que je ne m'étais pas rendu compte qu'une autre jeune fille fonçait sur nous.
- PARDON PARDON PARDON, DÉGAGEZ LE PASSAGE!!
Une nouvelle élève également qui ne semblait pas vraiment vouloir s'arrêter dans sa course. Je me pris soudainement un coup de sa part, et je tombai au sol, elle avec. Aidaner se pencha au dessus de moi, j'entendis son rire émanant de son sourire.
- Eh beh Ishiki, on ne tient plus sur ses jambes ? Le club d'escrime va être ravi de savoir que notre petit Ishiki se fait battre par une petite fille. Dit Aidaner en ricanant.
- Ah ah ... très marrant ^^^^^^^^^
La jeune fille se releva doucement, s'excusa en souriant.
- Pardon, j'étais pressée, j'voulais pas être en retard pour la cérémonie!! Dit-elle joyeusement.
C'était plaisant de voir qu'il y avait des élèves impatients de s'intégrer dans l'école.
- Ça ira ... par contre ... tu m'écrases ... C'est pas que j't'aime pas ... mais t'es plutôt lourde ... Lui répondis-je.
- Oh ... Dit-elle tout en restant assise sur moi.
- Tu ne comptes pas ... te relever par hasard ?
Son visage était si innocent, elle ne comprit que quelques minutes après qu'elle m'écrasait vraiment. Je remarquai que son nez coulait également. Aidaner lui prit la main pour l'aider à se relever, tandis que je me remis de mes émotions que quelque chose de furtif passa sur mon visage, me donnant un autre coup, je retombai à nouveau au sol.
- Bordel, j'en ai marre ! J'ai fait quoi aujourd'hui ? Me dis-je en restant allongé sur le sol.
La jeune fille partit en se précipitant à nouveau, apparemment je n'avais pas l'air d'intéresser qui que ce soit sur cet incident. Aidaner se pencha à nouveau au dessus de moi afin de se moquer.
- Eh beh, c'était quoi ça, tu te fais attaquer par des cailloux poilus maintenant !
- Très marrant ... Par contre c'est vrai que ça fait mal ...
Je me relevai doucement, quand soudainement, un objet heurta mon front, me faisant à nouveau tomber au sol.
- Mais ... J'crois que j'vais rester sur le sol hein, j'suis plus en sécurité en étant allongé par terre qu'en étant debout.
Aidaner regarda à côté de ma tête, c'était une clé à molette qui m'avait touchée.
- Eh bien, tu te fais attaquer par des outils maintenant.
- "Outils" dis-tu ... ? Merde, je crois savoir de qui il s'agit ...
- I-SHI-KIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!
C'était la voix d'une autre fille qu'on entendait au loin. Au ton de la voix, elle m'avait l'air plutôt énervé. C'était Wu, une jeune fille qui se promène avec des outils partout où elle va. J'la connais depuis l'année dernière, mais je crois qu'elle a quelque chose contre moi. Elle se retrouva au dessus de moi, me piétinant le ventre. Posée fièrement sur moi, elle me lança des regards noirs.
- Pour un jour de rentrée, tu pourrais éviter de dormir sur le sol devant tous les nouveaux élèves !! Me cria-t-elle.
- Si tu veux, mais là tu m'empêches de me relever ...
- Et, je t'ai vu avec cette fille !!
- "Cette fille ?"
- La fille qui était sur toi, celle qui se nomme Yuki !!
- "Yuki" ? La fille au nez qui coule ?
- OUAIS, elle. Gare à toi, tu n'as pas intérêt à flirter avec les nouvelles filles, surtout elle, ou ça ira très mal pour toi !!
Elle avait l'air vraiment pas de plaisanter. Je me forçai à lui sourire, j'étais plutôt mal à l'aise pour le coup.
- Tu te méprends, on s'est percutés et ... Aidaner, dis-lui quelque chose!
- Moi ? J'le connais pas, ils se faisaient des câlins sur le sol, j'ai trouvé ça mignon! Dit-il en ricanant.
- Eh ...
Wu me lança à nouveau un regard noir, encore plus obscur que les précédents, je pouvais sentir des ondes négatives qui sortaient de son corps.
- J'vais te défoncer.
- Mais euh, j'ai rien fait !! Laissez-moi me relever (T^T)"
On entendit soudainement des personnes hurler dans le réfectoire, et la cérémonie allait débuter dans une vingtaine de minutes. Il semblerait que tout les professeurs furent conviés à s'y joindre, on vit quelques élèves sortir en courant.
- Tss, tu t'en sors maintenant, mais saches que je te surveille, s'pèce de coureur de jupons!
Elle s'en alla vers le réfectoire après avoir entendu l'appel lancé.
- "Coureur de jupons" t'as de jolis surnoms mec! Me dit Aidaner en riant.
Je lui lançai un regard aussi noir que ceux que j'ai reçus. En me relevant, cette fois-ci pour de bon, je nettoyai mon uniforme qui avait pris le sol, avec Aidaner on décida de se joindre à l'alerte afin de calmer la panique. En arrivant au réfectoire, on vit que la décoration était abimée, les tables retournées, les chaises partout dans la salle .. Bref, c'était pas possible de marcher correctement dans cet endroit, comme si une guerre était passée par là. A peine je fis un pas en avant que quelque chose s'accrocha sur mon visage, faisant en sorte que je ne puisse plus rien voir. C'était une petite chose qui avait l'air d'avoir des poils, et bordel, j'aimerai bien pouvoir faire un pas dans cette école sans qu'on me jette des choses à la figure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Sam 16 Avr - 23:57

Nihibus :

Valdez avait un don pour communiquer avec les plus jeunes. Je l'aidais comme je pouvais, mais il semblait très bien tout seul.
- Allez mes boulons! Là c'est votre nouvelle maison ! N'ayez pas les pétoches entrez donc !! Hey Nini, j'crois que j'ai des fans!
Je souris avant de lui faire remarquer que sa tâche de guacamole sur le nez faisait toute la différence. Je me dirigeai ensuite avec mon ami vers le bâtiment. Il avait fière allure. Un grand bâtiment en briquette et pierre remis au goût du jour. Au centre du bâtiment trône une immense statue d'atlas entoure par un genre de fontaine qui ceinturait un espace de déplacement autour de la ceinture. La végétation était riche. Merci Wallace du club de jardinage! Le bâtiment était sur plusieurs étages accessible par des escaliers et marbre et sequoïa. Quelques créations d'artistes de l'école étaient accrochées ça et là. Au premier, les étudiants choisirent une chambre pendant que Leo se ventait des deux nôtres qui étaient bien plus spacieuses. C'était ça d'être sur la scène politique de l'école ! Mais depuis mon réveil je sentais comme une noirceur dans l'air. La lumière vibrait...
- LEO LE BÂTIMENT PRINCIPALE !!
- Hhein mais pourquoi?!
Je partis aussi vite que je pouvais. Arrivés à mi-parcours on entendit des cris.
- Mais t'es devin ou quoi?!
Pas de temps à perdre je bandai ma volonté. La lumière nimbait mon corps et traversa celui de Leo.
- Oh yeah! Attention à la Nihportation!!
- La ferme Valdez!
Nous réapparaissions dans le bâtiment fasse à Azur et Leila tentant d'arrêter un moubfi. En soi la créature était plutôt mignonne mais lorsqu'elle éternue, elle dégage des spore paralysant.
- Désolé Mr. Takamate !
Je mis un genoux au sol et mes mains en avant. Pendant que je psalmodiais, un cercle magique apparut. Une fumée blanche et lumineuse en sortit suivie de chaîne brillante qui entravèrent le monstre. Le cercle s'éteignit mais laissa les marques à la craie par terre.
- MARBOOOOOX!!
- Mr. Takamate c'était nécessaire ...
- TU VAS ME NETTOYER ÇA ET FISSA !
- ET BIEN NON! Voila qu'intervient Leo le super héro avec son décraisateur!!
Mon ami brocoli sortit une invention abracadabrante de sa ceinture à outils magique et aspira avec une tornade toutes les marques et la perruque de Takamate...
- VALDEZ!!!!
Soudain une petite fille approcha :
- 12 signaux en approche de notre position, vol rapide. Formation en W. Préparation des systèmes défensif.
Il semblait que l'école était mieux équipée que prévu puisque des lances à incendie sortirent du sol, prêtes à tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Dim 17 Avr - 0:00

Pen :

J'avais l'impression que ça faisait des jours qu'on préparait la salle. Lassée d'accrocher les guirlandes de fleurs qu'amenait Wallace du club de jardinage, je m'apprêtais à m'autoriser une petite pause lorsque j'aperçus Leila revenir. Les nouvelles devaient déjà être installées. Cependant, quelque chose clochait. Leila n'arborait pas son sourire habituel. Il devait s'être passé quelque chose de grave. Tandis que j'allais vers elle, mes soupçons se confirmèrent. Elle parlait avec Azur d'un air grave. Les sourcils froncés, je pensai à ma précieuse batte de baseball. J'aurais dû la prendre avec moi, pour être sûre... J'arrivais au niveau de mon amie et de la sous-directrice.
- D'accord, je te tiendrai au courant si j'ai plus d'infos ! dit Leila à l'intention de la prof.
Quel culot, tutoyer les profs... C'était bien son genre. J'esquissai un sourire en coin et attendis qu'Azur s'éclipse pour interroger mon amie. Mais des cris mêlés de colère et de peur résonnèrent dans l'immense salle. Je me retournai d'un coup et découvris avec horreur la décoration saccagée.
- OH BORDEL ! s'exclama Leila.
- JE VAIS DÉFONCER LE CONNARD QUI A OSÉ DÉTRUIRE TOUT NOTRE TRAVAIL !! hurlai-je, tandis qu'Azur déployait déjà le dispositif d'urgence des profs.
Déplorant définitivement ma batte de baseball, je m'élançai vers le chahut, qui semblait causé par une créature velue. Derrière moi, j'entendis Leila se précipiter sur la bête, qui se sentit immédiatement menacée et sauta de table en table hors de la salle. Hésitant à suivre Leila et Azur dans le hall pour maîtriser la bête, je remarquai qu'un élève de ma classe était blessé. Je me ruai sur lui et constatai les dégâts.
- Bon, c'est pas grand chose. Toi là, ajoutai-je en désignant l'élève la plus proche, amène-le à l'infirmerie.
Une chance que cette dernière se trouve dans le même bâtiment que la salle principale, sans quoi ils auraient pris des risques à passer dans le hall. Après avoir vérifié que le reste de mes camarades allaient bien, je les laissai se débrouiller ; au loin, un troisième année les organisait pour réparer les dommages causés à la décoration. Je courus vers le hall et me trouvai face à des lances à incendies érigées vers le ciel. Leila se posta à côté de moi et m'indiqua :
- On a des problèmes. Cette année commence bien !
Elle le pensait vraiment. Cette fille adorait les problèmes. C'était, d'après elle, ce qui se rapprochait le plus de l'aventure. Soudain, 12 bestioles volantes apparurent dans un bouhaha fulgurant, tourbillonnant à une vitesse monstre. Aussitôt, les lances à incendie les maîtrisèrent.
- Eh ben, ils ont acquis des trucs cool ici pendant l'été, commentai-je.
Tandis que les volatiles tombaient tels de la pluie, une petite fille s'approcha de nous et se colla à Leila.
- Leila, j'ai peur...
- Tu la connais, cette petite ?
- Elle s'appelle Emelys, elle est en première année. Elle a été attaquée par une bestiole bizarre, tout à l'heure.
- Et maintenant, ces oiseaux étranges... intervint Nihibus en s'approchant. C'est vraiment bizarre...
- On comprend mieux pourquoi ils se sont équipés, cet été, à l'école, ajouta Valdez, qui arriva en traînant des pieds, un sourire aux lèvres.
Leila fronça les sourcils en même temps que moi. Puis elle esquissa un sourire qui lui donnait l'air d'être prête à se frotter à n'importe quel défi.
- Rythme cardiaque élevé, dose de neurotransmetteurs élevée, dit Emelys. Diagnostic : excitation.
- Dis-donc l'hirondelle, je savais pas que je te plaisais autant que ça, dit Valdez d'un air narquois.
- Dis un truc du genre encore une fois et je refais ta face à coups de batte de baseball, intervins-je d'un ton menaçant tandis que Leila ne relevait pas, comme à son habitude.
- Y'a pas que les créatures après tout, cette école a jamais été un lieu sûr, commenta Nihibus en regardant son ami du coin de l’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Dim 17 Avr - 0:07

Primrose :

Comme à mon habitude, moi, Primrose, sirotais un bon Earl Grey dans le bureau du conseil des élèves. La salle était vide, il n'y avait que moi, mon thé et le calme. En ce jour de la rentrée, mes camarades étaient tous excités a l'idée d'accueillir les nouveaux étudiants. Un peu plus tôt dans la journée je les observais depuis la fenêtre. Je n'eus pas trop de mal a en reconnaître certains comme Nihibus, Leo et Leila, des camarades de classe. La salle se trouvant au dernier étage du bâtiment elle offrait une vue d'ensemble sur la cour. Le bureau était assez spacieux et aménagé confortablement, il y avait des sofas autour d'une belle table basse, un petit coin cuisine avec micro-onde, plaques, frigo et bien évidement théière et cafetière ainsi qu'un grand bureau que j'occupais actuellement au fond de la salle avec derrière elle de larges baies vitrés.
Je me levai de ma chaise, thé en main et me remis à la fenêtre pour voir où les choses en étaient, je remarquai un peu d'agitation dehors, je pouvais assister et un spectacle quelque peu curieux : une première année plutôt bien équipé était en train de piétiner un de mes camarades. Hmm comment s'appelle t-il deja ? Ishiku ? Ishiko ? peut importe il ne m’intéressait pas de toutes façons.
*Toc Toc Toc*
* J’hésitais un peu à répondre, je ne supportais pas être interrompue pendant ma tea time.
*TOC TOC TOC*
* Je reconnus tout de suite ces coups insistants, il devait sûrement y avoir un problème dehors.
- Entre Litchy.
La porte s'ouvrit laissant entrevoir le regard déterminé de ma servante et amie Litchy, comme à son habitude elle avait l'air en colère.
- Mademoiselle nous avons un problème.
- J'ai bien compris, parle.
- Il y a une invasion de créatures dans le hall..
- Allons-y tu me racontera ça en chemin.
Je connaissais Litchy depuis longtemps, avant même d'intégrer cette école, c’était la seule personne à me connaitre vraiment et à savoir que j'avais des liens de parenté avec le directeur. Je la connaissais par cœur et j'ai su rien qu'à son regard que le problème était sérieux et que tout le mondes était impliqué. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire. Pendant que nous étions dans l’ascenseur pour descendre vers le hall elle me raconta rapidement les événements de la préparation de la cérémonie jusqu'aux ravages causés par les créatures. Elle me fit aussi la remarque que Azur avait enlevé sa cravate et que l'alerte avait été lancée, là c’était vraiment du sérieux.
A peine les portes de l'ascenseur s'ouvrit, une espèce volatile fonça sur nous et le chaos semblait régner. Litchy me protégea en jartant la bête sans trop de mal à coups de balais qu'elle avait trouvé aux pieds d'un Takamate chauve et assommé par terre. Sans plus tarder celle-ci partit au front.
- ILS SONT TROP FOOOOORTTTS !!! cria Wallace du club de jardinage.
Beaucoup de professeurs étaient présents dont Azur, Vesper, Fluffy et Maitre Hoa Vu, ainsi que des 2ème et 3ème années qui faisaient tout leurs possibles pour les aider j’aperçus tout de suite mes camarades de classe et me dirigeai sans plus tarder vers Leila. Elle était un peu en retrait par rapport au groupe et semblait protéger une jeune fille de première année, celle ci avait l'air apeurée.
- Laisse-la-moi je vais m'en occuper, amuse-toi et fonce dans le tas.
Celle-ci rassura la petite, me sourit et partit rejoindre les autres.
- Franchement cette année commence super bien !!
L'agitation était a son maximum, malgré les attaques, ces volatiles ne semblaient pas faiblir, chacun y mettaient du siens pour les calmer mais il ne restait plus beaucoup de temps. Soudain une jeune fille déboula dans la salle, elle était essoufflée et semblait enrhumé, un petit singe gris ornait son épaule. C’était pour moi un visage inconnu surement une première année je fus tout de suite interloquée par ses pupilles blanches, cette fille dégageait une aura spéciale. Au moment même où elle mis un pied dans la salle les bêtes s'immobilisèrent tout de suite, en quelque secondes le chaos avait laissé place au calme. Ces bêtes portaient a présent toute leur attention sur cette fille et tout le monde se regardait en se demandant ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Dim 17 Avr - 0:13

Aidaner :

Lorsqu'Ishiki eut l'occasion de se débarrasser de l'espèce de boule de poils qui lui collait à la tête, il partit précipitamment, l'air anxieux. Ça ne m'avait pas plus interpellé que ça, il avait toujours ses airs héroïques à aider n'importe qui, même les gens qui lui lançaient habituellement des clés à molette. Je me décidai à partir du réfectoire, les mains dans les poches. J'entendis des cris sourds venant du ciel. Du ciel ? Je levai ma tête, puis j'aperçus quelques créatures à plume en train de tourner autour du lycée. Comment ça ? Des corbacs ? Ew. P't'être qu'ils étaient venus pour nous dire que quelqu'un était mort dans d'atroces souffrances dans ce lycée ? J'imaginais toutes les possibilités expliquant leur présence en ces lieux, j'esquissai un petit sourire au coin de ma bouche en riant. C'était rapidement devenu le bordel, quelques élèves furent évacués, une partie des personnes furent dans le hall. Une invasion? Ishiki aurait-il prévu que ça parte autant en vrille ? De toute manière, même si je le voulais, je fus dans l'incapacité d'aider qui que ce soit sans "cette personne". J'me demandai où était-elle d'ailleurs. Ce fut un bon prétexte pour traîner parmi les premières années et faire quelques repérages afin de parier sur qui allait devenir le souffre-douleur ou qui allait devenir le casse-pied de l'univers. Héhé. Je vis au loin un groupe de première année, ils exprimaient tous un air terrifié, c'est mignon. J'savais déjà qui ne va pas survivre dans cette école, geh. J'aperçus un groupe de jolies jeunes filles pas loin, en espérant trouver "cette personne". J'espérais également qu'ils se connaissaient entre eux. Je m'approchai d'elles et engageai la conversation.
- Ehm. 'yo les nouveaux, est-ce que l'une d'entre vous connaît une fille appelée "Aria" ? Demandai-je.
Les filles n'avaient pas l'air de vouloir me répondre. J'faisais si peur que ça ? C'parce qu'un de mes yeux n'avait pas de couleur ? Ou que mon tatouage sur le sourcil les effrayait ? Ou bien l'oreille gauche percée ? J'espérais juste que je ne ressemblais pas à ces genres de yakuza des rues. Quoi que, présenté comme ça ... Bref. J'relançai la conversation.
- Eh toi, la petite aux cheveux blancs!
Toutes les filles aux cheveux blancs se retournèrent. Bordel, qu'est-ce que c'est emmerdant toutes ces personnes qui se teignent les cheveux de la même couleur, même pas d'originalité (dixit le gars qui a les cheveux rouges écarlates)
- Ehm .. Bon en fait, quelqu'un aurait vu une fille aux cheveux blonds et aux yeux noisettes ?
A ce moment précis, je vis toutes les filles aux cheveux blonds se retourner vers moi. Une sensation de malaise me traversa l'esprit. Bordel, pourquoi autant de blonds dans cette école. Je me frottai les cheveux en me demandant qu'est-ce que j'fous. J'me décidai finalement à hurler son nom parmi les premières années.
- Aria ?!!
Une jeune fille aux cheveux longs s'avança jusqu'à moi, ses yeux de couleurs noisettes, son allure frêle, le visage doux, pas de doute, ce fut bien elle.
- Aidaner ? Qu'est-ce qui se passe ?
- Beh tu vois, 'y a l'invasion de piafs noirs et faudrait faire quelque chose sinon ils vont déchiqueter les petites filles comme toi. Lui dis-je.
La jeune blonde commença à trembler, sa peau devint pâle. Elle paniqua.
- On va tous mourir ?!
Elle se mit à courir partout, prise de panique, et se cacha derrière un arbre. Et oui ... cette fille était une énorme peureuse, et pourtant, c'était la seule qui puisse m'aider à utiliser mes pouvoirs. Très contraignant d'être dépendant d'une personne, surtout lorsqu'il faut la motiver pour qu'on puisse faire quelque chose. Étais-je censé la rassurer ? Devais-je la consoler ? Vous vous dites certainement ce genre de chose en ce moment même... Eh beh, en fait flemme. Du coup je la traînai par la peau des fesses. Enfin par le bras, sinon c'est bizarre.
Sans hésiter, je lui pris son bras, et l'emportai avec moi jusqu'au hall. Lorsque nous fûmes arrivés sur place, je vis des gens voler, on aurait dit un spectacle de Peter Pan. Mettant ma main sur la tête d'Aria (déjà pour montrer à quel point je me sens plus grand qu'elle) et pour lui dire de lancer sa magie afin que je puisse rejoindre le front, je me préparai. Aria sortit de ses poches un paquet de cartes, sélectionnant la carte "Aidaner", choisissant le symbole du Pique. Une puissante aura se dégagea d'Aria, mon œil gauche indiqua le symbole du Pique sélectionné. Je m'équipai alors d'un costume steampunk, d'une épée mécanique sur mon dos, d'un double pistolets mécaniques sur ma ceinture. Je replaçai mon chapeau haut-de-forme puis je m'élançai au front. C'était plus rude que prévu, comme si ces volatiles se multipliaient plus on en achevait. Je sentis soudainement l'aura d'une personne qui avait l'air bien différente de toutes les personnes se trouvant dans ce lieu. Je voulus me tourner en direction de cette personne, puis finalement je vis une de ces créatures me gâchant la vue (lel). Sans hésiter, je lui tranchai le corps afin de me dégager la vue. Mais ... C'était une fille qui m'avait semblé familière. Oui, c'était la fille qui avait posé ses petites fesses sur Ishiki tout à l'heure. Mais elle avait une allure bien différente de celle dont j'avais souvenir.
L'agitation s'arrêta nettement (je ne vous cache pas que j'suis l'un des premiers surpris). Tous, se tournèrent dans sa direction. Un cri strident résonna à travers la salle, déstabilisant ainsi toutes les personnes se trouvant ici. On n'arrivait pas à savoir d'où venait ce cri, il était même difficile de rester concentré. Je vis du coin de l’œil un de ces volatiles devenu fou, foncer droit sur la jeune fille aux cheveux blancs. Cette dernière, déconcentrée par ce cri, ne le vit pas venir. Afin qu'il n'ait pu lui toucher à un de ses cheveux, je lançai une balle sur le volatile qui l'arrêta dans sa course. Apparemment, j'ai visé un de ses points sensibles. Je vis une clé à molette touchant la tête du volatile qui le fit tomber. Le cri s'arrêta.
On se demandait ce qui se passait, et pourquoi la salle était devenue aussi glaciale. Je ne peux sentir la température, mon corps n'étant pas celui d'un humain. Mais je vis clairement qu'Aria avait froid. Je voulus me diriger vers elle afin de la sortir de cet endroit, mais sur le chemin, le cri strident revint. Cette fois-ci, je pus voir une créature à l'extérieur, volant au dessus de l'école. Il semblerait qu'elle faisait trois fois la taille de ces volatiles. Peut être qu'il s'agissait de leur chef ? Dans tous les cas, ce cri venait de ce truc. Le seul problème, c'est que j'avais l'impression d'être le seul à m'en être aperçu et je n'ai pas les capacités de rejoindre une créature dans le ciel. Le cri devint si lourd que les élèves tombèrent à terre, la plupart furent sur le point de perdre conscience. C'est embêtant, il faudrait que je puisse contrer son horrible cri. Je vis que ce monstre avait une gorge qui gonflait et se dégonflait, peut être que que c'est de là où je pourrais arrêter son opéra de mauvaise qualité. Les cris atteignirent rapidement mes capacités physique. Ce fut avec difficulté, que je rampai jusqu'à atteindre les portes du hall, prenant mon pistolet et tirai sur la gorge. Dans le mille, mais un dernier cri fut lancé, ce dernier était tellement intense qu'il détruit une partie des murs de certains bâtiments du lycée. (je dirai que c'est de la faute d'Ishiki lel). Il fallait à présent que je trouve une personne ayant les capacités de voler dans le ciel pour arrêter cette créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Dim 17 Avr - 0:27

Leila :

Les lances à incendie avaient eu beau calmer les bestioles quelques instants, ces dernières avaient rapidement repris leurs esprits et s'étaient remises à attaquer. Une première année aux cheveux et aux pupilles blanches avait ensuite débarqué de nulle part et son aura les avait étrangement stoppés. J'avais pu sentir les bêtes être tendues, comme sous pression. Puis ces dernières s'étaient toutes mises à attaquer la fille, qui avait riposté en congelant la moitié de la salle.
Et puis des cris horribles avaient résonné. D'après ce que j'avais compris, les bestioles avaient appelé leur chef. Mes pensées se confirmèrent lorsque j'entendis un cri encore plus strident, qui fit s'évanouir la plupart des élèves. Je fus clouée au sol, tordue sous la douleur. Ma tête émettait des vagues de douleur à chaque pulsation de mon cœur, qui battait à toute allure à cause de l'effort et de l'excitation. J'essayai de contrôler ma respiration afin d'endiguer la vitesse des pulsations, mais la douleur me faisait presque suffoquer, provoquant des respirations saccadées. Comme si je me noyais. La douleur brouillait ma vue et tous ses sens. J'étais déboussolée. Il fallait que ça cesse...
Du coin de l’œil, je vis une silhouette familière ramper hors de la salle et pointer une arme devant lui. Aidaner. Il tira, et d'un coup, les cris stoppèrent. Le chef des bestioles, qui devait être dehors, lança un ultime hurlement, qui fit s'effondrer une partie du bâtiment. Un morceau de toit s'écroulait. Vite, je repris mes esprits et me précipitai dans mes airs, faisant pousser deux ailes immenses dans mon dos. Je préparai mon corps et envoyai un coup de pied de toute la puissance de mes jambes dans le morceau de toit, mélange de pierre et de verre, qui se brisa immédiatement et retomba comme une pluie de débris parmi les élèves en mauvais état. Au sol, j'aperçus la jeune fille aux pupilles blanches évanouie près de l'escalier, et Azur qui prenait son pouls.
- Eh, Azur ! lança Aidaner depuis la porte d'entrée. J'aurais besoin de vous pour défoncer cette bestiole !
Azur se leva et retira sa veste. C'était sérieux. Je me précipitai en volant à la suite de la sous-directrice, qui déboula dehors. Là, une bête immense nous surplombait. Ailée elle aussi, elle avait la gorge en sang.
- Purée, c'est quoi ce truc ?! m'exclamai-je en me posant aux côtes des deux autres.
- Je ne sais pas, mais on n'en a jamais vu par ici, répondit Azur.
- Peu importe ce que c'est, faut le tuer, intervint Aidaner, sinon il risque de transformer l'école en ruines. Pas que ça me déplaise, mais bon...
Azur le regarda de travers puis s'élança dans les airs, avec une telle grâce et une telle fluidité qu'on aurait dit qu'elle était danseuse étoile. On voyait bien qu'elle avait des pouvoirs en rapport avec l'eau tant ses mouvements étaient fluides. Elle arriva au niveau de la gueule de l'animal et le toisa.
- Je vous laisse vous en charger, me glissa Aidaner, ce truc vole et ça, c'est un domaine que je dois encore travailler.
- Avec plaisir, répondis-je en déployant mes ailes.
- Laissez-moi un morceau quand même ! ajouta-t-il avec un regard malicieux.
Souriant à cette remarque qui ne m'étonnait pas de lui, je me transformai en hybride, ma troisième forme, tout en m'élançant dans les airs. Mes ailes dorsales se résorbèrent, tandis que mes bras se couvraient de plumes et formaient de grandes ailes noires. Mes jambes se couvrirent d'une peau ultra-solide aux pieds griffus, telle des pattes, et mon nez prit la forme d'un bec. Le reste de mon corps se pigmenta par endroits aux couleurs de l'hirondelle, et lorsque je rejoignis Azur, j'étais prête à passer à l'action.
Un seul regard avec la prof m'indiqua quand attaquer. Côte à côte, on envoya des offensives de plus en plus puissantes envers le monstre. Ce dernier luttait. Il m'envoya valser plusieurs fois et aurait fait de même avec Azur si elle avait eu un corps physique. Enfin, Azur lança une attaque qui mit la bête dans un état pitoyable. J'enchaînai avec une suite de coups de pieds à des endroits sensibles. Mâchoire. Genou. Tibia. Ventre. Torse. Mâchoire. Genou. Tibia. Ventre - la bête s'effondra de tout son long.
Azur regarda le monstre remodeler le sol devant l'école suite à sa chute, alors que nous redescendions, exténuées par notre combat. la sous-directrice releva ses manches et déboutonna le col de sa chemise. Elle glissa une mèche de cheveux décoiffée derrière son oreille et me lança un sourire soulagé. Je lui rendis son sourire, et m'écroulai sur le dos, directement dans l'herbe. Cette année promettait d'offrir de beaux jours pleins d'aventure, songeai-je en souriant, tandis que des nuages blancs traversaient nonchalamment le ciel bleu au-dessus de nos têtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyRacoon
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Dim 17 Avr - 0:43

Emelys :

Database error. Mes émotions avaient tendance à entrer en contradiction avec mon programme. Celui-ci était fait pour évoluer et s'auto-corriger mais les émotions semblaient hors technologie. Or, la peur m'avait envahie. Mon code source était protégé mais j'avais peur de perdre la vie. Mon corps était unique. Mes défenses avaient eu raison des volatiles mais uniquement pour un bref instant. Juste le temps aux 3ème année d'arriver pour nous sauver. Nihibus semblait toucher à une magie lumineuse, des rayons sortaient de ses mains et repoussaient les créatures. Le dénommé Valdez... Leo Valdez, 17 ans, parlant espagnol, français et anglais, avait sortit de sa ceinture à outils un pistolet à clous perfectionné. Quant au nouveau venu ... - Recherche en cours dans la base de donnée de l'académie- : Aidaner, information confidentielle. Piratage en cours. Mais mon attention fut vite reprise par Yuki, ma colocataire qui fit descendre l'air embuant a -4 degré. Réaction intentionnelle? À déterminer!.
- Attention!
Leila venait de me sauver du bec d'un des oiseaux. Analyse : Coqcigre. Les informations s'enchaînaient désormais. Je calculais les déplacements allié, nos forces et les points faibles adverses. Je m'approchai de Nihibus, apeurée mais déterminée.
- Retourne à l'arrière!
- 6 heures.
- De qu... oh!
Un rayon transperça l'un des Coqcigre.
- 3 heures.
- Krooaaaaaaaarya!
Mon Dps distance venait de s'effondrer sous le coup de la douleur. Le cri semblait affecter tout le monde autour de moi. Chance de réussite diminuée de 70%. Un autre cri. 87%. Encore un! 94%. Non non! Il y a toujours une solution -
* PAN*
L'oiseau croassa et tout se passa vite. Azur enleva ses vêtements et ma sauveuse se changea en hybride oiseau. Une hirondelle humaine. Ce qui était plutôt grand pour ce petit oiseau! Chance de réussite : 100% Quand tout fut finit, certains élèves qui avaient suivi le stage de premier devoir s'occupèrent des blessé. J'allais trouver Yuki quand je vis une autre forme dans le ciel. Zoom. Un dragon! Il était plutôt petit et assez fin. Les écailles jaune/orangé avec un ventre blanc, la membrane des ailes: vert turquoise. Je n'étais pas la seule à l'avoir vu et des élèves tentaient déjà de l'abattre. Mais quelque chose clochait... Zoom. Le dragon portait un panier garni de gâteaux en tous genres. Recherches éléments : dragons jaune. 2 éléments correspondant> Yssi. Élève de deuxième cycle. Race: drackide (humaine à sang de dragon). Mais alors ... C'est une élève !
-Arrêtez!!!
Personne ne m'écoutait !
- Arrêtez je vous dis ! C'est une élève !
Recherches alternatives. Plan 10034> simulation : échec - cible abattue. Plan 897> simulation : échec cible abattue et infrastructure endommagée. Pan 1927> simulation : sauvetage accompli 68%. Pas le temps de calculer d'autres facteurs! Je prenais peu à peu le contrôle du bâtiment, il me fallait arrêter les projectiles tout d'abord... Les lances à incendie! Les lances sous pression explosèrent arrêtant 4 boules de feu. Une plaque d'égout vola, parant un tire de Aidaner. Les distributeurs de plateau du réfectoire envoyèrent des plateaux sur une flopée d'élèves dans la ligne de tir. Puis je courus. Je pris le contrôle des haut-parleurs.
- Elle est des notre ne tirez p...
** frouuuuut**
Une boule de franche minéralisée passa à tout allure au dessus de moi et alla toucher le dragon. Tout le monde se tourna vers le tireur, surenchéri d'un " C'est lui " de Leo. Calcul itinéraire chute. Je n'y serai jamais à temps ! Et un craquement confirma mes dires. Ma technologie était impuissante ...
J'arrivai la première au niveau du dragon qui était redevenu une jeune fille. Sa jambe avait un angle étrange, qui faisait peur même. Je m'approchai plus près. Analyse. 0 pulsations/minutes. Elle meurt! J'entrepris de la réanimer. Mais les écailles de sa transformation n'avais pas fini de se résorber et mon massage cardiaque ne faisait rien. Générateur booster. Charge accrue. Je donnai une décharge électrique au niveau de son cœur et elle se remit à respirer! Je m'assis. Mon programme assimilait très mal toutes les émotions récemment enregistrées. Il effectuait une mise à jour qui me donnait mal au crâne.
J'observai la dénommé Yssi. C'était une jeune fille de taille moyenne, d'un blond vénitien qui reflétait la lumière du soleil. Elle avait des tâches de rousseur sur le visage. Les dernière écailles laissaient place à une peau claire. Son uniforme était foutu. Et les gâteaux aussi. J'entrepris de défaire ma veste pour l'habiller un peu plus. Les personnes en état de choc ont souvent froid. Et je calculais en effet une baisse de 20%. Sa jambe me faisait vraiment peur mais je ne pouvais plus rien. La mise à jour brouillait les calculs. Elle ouvrit un œil vert turquoise et me regarda.
- T'as une tâche ici, dit elle en pointant mon écharpe.
Je regardai et me pris son doit en pleins nez.
- Ahah je t'ai eu!
Puis elle s'évanouit à nouveau alors que les secours arrivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irimiel

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   Mer 20 Avr - 0:05

Hera :

Des cries de terreur résonnes dans l'établissement, me réveillant en sursaut . Ha.. j'ai encore du m'endormir sur le lit de l'infirmerie... après tout, il est plutôt rare qu'on vienne me voir dès le premier jour et grand bien me fasse ! Je me lève, un peu difficilement, de ce lit si moelleux.
Il me semble entendre des pas précipité dans le couloir, je vais sûrement devoir travailler... je ne retient pas le soupire de désespoir qui traverse ma gorge, à quoi bon ? On toque brutalement à la porte.
Je remet correctement ma tenue et mes cheveux : hors de question qu'ils se rendent compte que je vient de me lever ! J'ouvre la porte et tombe sur une mignonne petite fille brune, transportant une jeune fille blessée... je me disait aussi …

« dépose la sur le lit je vais m'en occuper, dis je sans lui laisser le temps de s’expliquer : je n'en n'ai pas vraiment besoin.

- d'accord, merci madame, finit elle par déclarer avec un petit hochement de tête, tout en exécutant mon ordre indirect »

Vraiment trop mignonne cette gamine ! Hummmmm reprend toi Héra ! T'as du boulot sois en digne ! Je me claque les joues espérant retrouver une certaine concentration.. et me dirige vers le placard. J'en sort le désinfectant et les bandages. Je me redirige vers le lit et m'installe a coté de notre petite blessée. Bas ils l'ont pas raté celle la … je me tourne vers la jeune fille, qui semble m’analyser sous toute les coutures, c'en es presque flippant.

«  tu peu reculer un peu trésor ? Lui demandai-je avec un doux sourire.
- oui, madame. »

je ne pensait pas devoir faire ça dès le premier jour : je ferme les yeux et laisse mes pouvoirs divin se libérer. Évidement mon apparence physique reste la même, je fait juste apparaître un bouquet d'Hélichryse apparaître dans ma main : un de mes attributs divins. Je déposa délicatement le bouquets sur la table a coté du lit et me tourna vers mon assistante du jour.

« je peut te demander un petit service trésor ?
- quoi donc ?
- pourrais tu allais me chercher de quoi faire bouillir de l'eau et une tasse pour ton amie ?
- bien madame. »

et elle partie en courant dans le couloir... à bien y réfléchir j'espère qu'elle sait ou est le réfectoire...
je secoue le tête vigoureusement : aucune raison de s'en faire, elle semblait très débrouillarde après tout !
Mon regard s'attarda sur la jeune fille blessée : elle s'agitait sûrement a cause de la douleur. Je l'immobilisa donc avec mes pouvoirs, faisait brièvement briller mon diadème. Et je me décide à regarder de plus près sa jambe. Pas très beau à voir mais elle est guérissable. Mais je vais avoir besoin d'aide, et de préférence un adulte, pour pouvoir la remettre correctement. Je me contentais donc pour le moment de désinfecter et tenter de bander les plaies les plus graves ( outre la jambe.. ). Je savais, par expérience que j'allais devoir m'occuper d'elle une bonne partie de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prologue - L'arrivée des nouveaux élèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de nouveaux smiley
» LUTIN POPEYE 2 NOUVEAUX BB REFUGE VERMELLES 62
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OC Academia  :: Le Jeu :: Académie-
Sauter vers: